International / Océanie

Australie: le géant minier Rio Tinto s'excuse après avoir détruit un site aborigène à l'explosif

www.lalibre.be
lecture 2 min
standard
Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé vendredi qu'il ouvrait une enquête après la destruction, destinée à agrandir une mine de fer, d'un site qui fut habité par des Aborigènes il y a plus de 46.000 ans. Lors de cette annonce, le ...
Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé vendredi qu'il ouvrait une enquête après la destruction, destinée à agrandir une mine de fer, d'un site qui fut habité par des Aborigènes il y a plus de 46.000 ans.

Lors de cette annonce, le président de Rio Tinto, Simon Thompson, a présenté des excuses officielles à la communauté aborigène pour la destruction à l'explosif, le 24 mai, de la grotte de Juukan Gorge, en Australie occidentale.

"La décision de conduire une enquête au niveau de la direction (...) prouve notre détermination à en tirer les leçons et à apporter toutes les améliorations nécessaires en matière de patrimoine et de gouvernance, " a-t-il affirmé dans un communiqué.

M. Thompson a indiqué que cette enquête se fera en collaboration avec les communautés autochtones du PKKP (Puutu Kunti Kurrama…
afp
Lire tout l'article