BMW et le Rowe Racing remportent les 24h du Nürburgring

www.autohebdo.fr
lecture 4 min
facile
La BMW du Rowe Racing a décroché dimanche les 24 Heures du Nürburgring grâce à Alexander Sims, Nick Catsburg, Nick Yeloly et Philipp Eng.
* L'accès aux articles Premium se fait grâce aux identifiants (email et mot de passe) de votre compte abonné sur la boutique officielle d'AUTOhebdo : hommell-magazines.com

AUTOhebdo Premium vous donne accès à des articles parus dans le magazine AUTOhebdo et à des articles exclusifs web. Lorsque vous êtes abonné(e) au magazine papier et/ou la version digitale, vous avez accès gratuitement au contenu Premium.

Déjà abonné ? Je me connecte

Dix ans après, BMW renoue avec la victoire. Le constructeur à l'hélice a remporté son vingtième succès dans l'Eifel grâce à la N°99 du Rowe Racing pilotée par Alexander Sims, Nick Catsburg, Nick Yeloly et Philipp Eng. La voiture est sortie vainqueur d'un match haletant avec Audi dans les dernières heures.

Trois BMW et deux Audi se tenaient en moins de deux minutes à une heure de l'arrivée. La partie s'est jouée lors de la dernière apparition de la pluie à moins de deux heures du but.

La BMW est passée en tête à ce moment-là en calant tout de suite sa stratégie sur l'Audi n°1 qui a ravitaillé quand la pluie s'est mise à tomber. La BMW s'est jeté dans les stands alors que son équipe n'était même pas préparée. De la réactivité, et un peu de réussite.

L'Audi n°3 s'est en revanche loupée, au grand dam de Markus Winkelock très en colère dans son stand. Au final, le Rowe Racing s'impose avec 20 secondes d'avance sur l'Audi Sport Team n°1.

L'ultime rebondissement d'une édition folle, où Seigneur météo a joué avec les nerfs des pilotes et managers.

La Mercedes n°9 du GetSpeed Performance pilotée par Raffaele Marciello, Maxi Götz, Maxi Buhk et Fabian Schiller avait pris la tête dès le premier tour sous la pluie. Elle l'a cédée à la Mercedes n°4 du Haupt Racing après quatre…
Lire tout l'article