Evénementiel: pour le secteur des mesures sanitaires existent pour relancer les activités en toute sécurité

www.lesoir.be
lecture 2 min
standard
Le secteur événementiel en Belgique représente 80.000 personnes pour 3.000 entreprises et 77.000 événements par an en Belgique.
« Mais c'est ce qu'on appelle un secteur non-essentiel », déplore d'emblée Christophe Samyn de RestartMice, créé en mars 2020.

Le secteur événementiel a exposé jeudi, lors d'une conférence de presse, les mesures sanitaires existantes et possibles pour relancer ses activités en toute sécurité. Une étude de 140 pages, comprenant avis et recommandations, sera remise au cabinet du Premier ministre Alexander De Croo par les organisations initiatrices.

« La Belgique est la deuxième destination mondiale en matière d'événements institutionnels derrière Singapour, devant New York et Paris. Bruxelles est aussi le siège de 2.000 associations et institutions internationales. Pourtant, nous n'avons toujours pas de plan particulier discuté avec ces institutions pour savoir comment ils vont pouvoir redémarrer leurs 900 événements par an à Bruxelles », regrette encore M. Samyn.

Or, depuis le début de…
Lire tout l'article