"Hors des clous budgétaires", "manque de responsabilités": les réactions à la réforme des pensions de Karine Lalieux

www.levif.be
lecture 7 min
assez facile
Le MR a vivement critiqué le contenu de la réforme des pensions avancée vendredi par la ministre Karine Lalieux, estimant que le projet devait être remis "sur le métier".
MR: "On va devoir remettre tout ça sur le métier"

"Cette réforme est hors des clous budgétaires et elle ne correspond pas du tout aux objectifs fixés dans la coalition. On va devoir remettre tout ça sur le métier", a commenté le président des réformateurs, Georges-Louis Bouchez. "On a besoin d'une réforme structurelle. Là on est dans une série de mesures dont il faudrait reparler dans 3 ou 4 ans. Ca ne va pas".

Alors que celui-ci attendait des changements assurant la pérennité du système des pensions ainsi qu'une convergence des statuts et une solution pour les métiers pénibles, le MR juge le projet de la ministre Lalieux est aujourd'hui "bien loin de tout cela".

Outre les critiques sur le fond, M. Bouchez dénonce également la méthode utilisée par la ministre pour communiquer son projet: "Présenter une telle réforme dans la presse, avant-même que les textes se retrouvent sur la table du conseil des ministres, ce n'est pas sérieux", lance le Montois. "A Karine Lalieux (anciennement échevine à Bruxelles, ndlr), je suis tenté de dire : on n'est plus au collège de la Ville de Bruxelles. Franchement, c'est un dossier "touchy", ce n'est pas la bonne méthode".

A son arrivée rue de la Loi vendredi matin, le ministre des Classes moyennes David Clarinval a estimé de son côté que sa collègue Lalieux avait "oublié qu'il y avait six autres partis au gouvernement". Devant la presse, M. Clarinval a d'ailleurs qualifié la réforme de sa collègue de simple "note". "Une note qui n'a pas été concertée au gouvernement, ni concertée avec les partenaires sociaux. Une note qui oublie qu'il y a des indépendants. On ne parle pas des fonctionnaires...", a souligné le ministre réformateur pour qui tout ceci n'est "que le début des discussions".

N-VA: "Un manque total de sens des responsabilités"

L'opposition N-VA au fédéral a fustigé la réforme des pensions avancée par la ministre Lalieux, voyant dans celle-ci un "un manque total de sens des responsabilités".

"On veut encore une fois…
Le Vif
Lire tout l'article