"La détox numérique ultime" aux USA : complètement déconnecté, un village de Virginie fait de la résistance

www.rtbf.be
lecture 4 min
assez facile
Vivre dans un village sans réseau téléphonique "a un côté purifiant", confie Yvonne Wallech, habitante de Green Bank,...
une bourgade de Virginie-Occidentale qui, à quatre heures de route de la capitale des Etats-Unis, Washington, attire les fatigués du tout-connecté. Yvonne a internet dans sa maison mais dès qu'elle en sort, plus de "ding", plus de "ping", plus d'appels ni de notifications. "Cela éclaircit les idées", assure cette femme de 59 ans, propriétaire d'un magasin de souvenirs. A regarder aussi : CQFD : Faut-il instaurer un vrai droit à la déconnexion ? Sa région abrite depuis plus de 60 ans l'observatoire de Green Bank, qui a besoin d'un silence radio pour pouvoir observer les étoiles et les trous noirs. "Zone calme" Le gouvernement a donc créé une "zone calme" en 1958, pour protéger les activités de l'observatoire et aussi celles d'un site de la NSA, l'agence de renseignement militaire américaine. Les ondes radio sont limitées et encadrées sur une surface de quasiment 34.000 km², et les routeurs wifi sont déconseillés. L'office du tourisme en a tiré son parti et promeut la région comme un royaume de la "détox numérique ultime".

6 images Yvonne Wallech consulte son téléphone portable, connecté au wifi, dans sa boutique de souvenirs de Green Bank, le 7 octobre 2021 en Virginie Occidentale. © ROBERTO SCHMIDT Le télescope de l'observatoire de Green Bank, en Virginie Occidentale, le 7 octobre 2021 © ROBERTO SCHMIDT Nancy Showalter, une touriste venue visiter l'observatoire de Green Bank, le 7 octobre 2021 en Virginie-Occidentale. © ROBERTO SCHMIDT George Deike devant sa maison de Cass, le 8 octobre 2021 en Virginie-Occidentale © ROBERTO SCHMIDT Patrick Coleman, propriétaire d'un gîte, le 7 octobre 2021 à Green Bank, en Virginie-Occidentale © ROBERTO SCHMIDT

"Dans un monde où vous ne pouvez pas passer plus d'une minute sans entendre un appareil électronique biper, c'est l'endroit idéal…
Lire tout l'article