Le gouvernement s'engage à exécuter fidèlement l'accord interprofesseionnel

www.lesoir.be
lecture 2 min
standard
Le gouvernement estime que c'est un accord équilibré.
Le Conseil des ministres restreint (kern) s'est réuni mardi soir à propos de l'accord interprofessionnel 2021-2022 pour le secteur privé. « Le gouvernement fédéral s'est engagé à exécuter les accords dans leur intégralité », a-t-on appris mercredi à bonne source.

Dans la nuit de lundi à mardi, les partenaires sociaux, patronat et syndicats, sont parvenus à un accord social sur plusieurs points : une augmentation du salaire minimum, la mise en place d'une forme de crédit-temps (mi-temps ou quatre cinquièmes) de fin de carrière pour rester employé plus longtemps ou encore la possibilité de prester volontairement 120 heures supplémentaires jusqu'à la fin 2022. En avril dernier, ils s'étaient déjà accordés sur la répartition de l'enveloppe bien-être. Celle-ci prévoit notamment l'augmentation des allocations sociales à partir du 1er juillet.

Comme…
Lire tout l'article