Microsoft va-t-il vraiment créer 60.000 emplois en Belgique d'ici 2026 ?

www.rtbf.be
lecture 3 min
standard
Tambours, trompettes… Après Google il y a quelques semaines, c'était au tour de Microsoft d'annoncer, ce mardi, des...
investissements conséquents en Belgique. Un milliard d'euros pour trois data center et la promesse de création de… 60.000 emplois. Mais d'où vient ce chiffre ? Déclic a tenté d'y voir clair.

Seulement quelques dizaines d'emplois directs.

Commençons par examiner ce qui a été annoncé concrètement : la création de trois centres régionaux de stockage de données sur le territoire belge. L'investissement est conséquent sur le plan financier – plus d'un milliard – mais les retombées directes en terme d'emploi sont maigres a priori : à peine quelques dizaines d'emplois nécessaires pour faire tourner ces 3 centres. "Il s'agit principalement de personnel de maintenance et de sécurité ", précise le patron de Microsoft Belgique, Didier Ongena. "Ces centres sont très automatisés et ne requièrent que peu de personnel."

D'où vient ce chiffre de 60.000 emplois ?

Mais d'où vient alors ce chiffre spectaculaire de 60.000 emplois qui seraient créés, grâce à Microsoft, d'ici 2026 ? Il s'agit en réalité d'une projection réalisée, à la demande de Microsoft, par le cabinet de consultance IDC et qui a calculé l'effet de levier de l'investissement, chez nous, de la société américaine.

"Pour…
Lire tout l'article