Pertes de mémoire : un symptôme méconnu de la ménopause

www.laprovence.com
lecture 2 min
difficile
(ETX Studio) - Une nouvelle étude suggère que les différents stades de la ménopause peuvent affecter les performances cognitives jusqu'à la post-ménopause, notamment chez les femmes porteuses du VIH et à la situation économique précaire.
Parus dans le journal Menopause, les résultats de cette étude suggèrent que les déclins cognitifs peuvent se manifester dès la phase de périménopause (début de l'irrégularité des règles) et se poursuivre dans la période post-ménopause, c'est-à-dire après l'arrêt définitif des règles. Ce dysfonctionnement cognitif surviendrait donc indépendamment des autres symptômes connus de la ménopause tels que la dépression, l'anxiété et les bouffées de chaleur.

Plusieurs recherches antérieures ont été menées spécifiquement sur les pertes de mémoire associées à la ménopause. Mais, notent les auteurs des travaux, bon nombre d'entre elles décrivent ces changements cognitifs lors de la périménopause (dont la durée moyenne est estimée à 4 ans), ce qui…
LaProvence
Lire tout l'article