Pourquoi Google ne se préoccupe pas plus du respect de nos vies privées aujourd'hui qu'avant

www.atlantico.fr
lecture 7 min
standard
Le géant de Web a annoncé supprimer désormais toutes les données de recherche faites par les internautes vieilles de plus de 18 mois. Une mesure en trompe l'oeil.
Atlantico.fr : S'agit-il pour GOOGLE d'une vraie mesure pour promouvoir la confidentialité des informations ou bien d'une mesure en trompe l'œil ?

Franck Decloquement : « Lors de la conception de nos produits, nous nous concentrons sur trois principes importants : assurer la sécurité de vos informations, les traiter de manière responsable et vous donner le contrôle », a indiqué son PDG, Sundar Pichai, dans un très récemment billet de blog.

Expliquant notamment que les données seront conservées « tant qu'elles sont utiles à la navigation de chacun ». Et cela, par exemple, pour « trouver ses itinéraires favoris sur Maps, ou encore obtenir des recommandations sur YouTube ». Mais sinon, elles seront belles et bien supprimées. Ces paramètres pourront être modifiés à loisir par l'utilisateur affirme Google : il sera enfin possible que Google ne conserve, dans cet historique, aucune donnée, ou bien qu'il archive tout. Sundar Pichai précise par ailleurs que les réglages des utilisateurs ayant déjà paramétrés leur compte dans un sens ou dans l'autre ne seront pas affectés par ces nouvelles dispositions…

En d'autres termes, Google annonce la modification substantielle de ses pratiques de conservation des données. Et ce, sur l'ensemble de ses produits de base afin de conserver le moins d'informations possible par défaut… Il y a quelques mois déjà, la firme américaine proposait des contrôles de suppression automatique tous les 3 ou 18 mois. Mais uniquement après une activation volontaire de l'utilisateur en ce sens. Désormais cela se fera donc automatiquement à en croire Pichai. L'option de suppression automatique de l'activité des sites web et des applications sera donc fixée par défaut à 18 mois pour les nouveaux comptes. Dit autrement, ces données d'activité seront automatiquement supprimées par cycle de 18 mois, au lieu d'être conservées jusqu'à ce que nous choisissions délibérément de les supprimer nous-même.

Pour YouTube, le système diffère un peu. La suppression…
Lire tout l'article