RDC: enquêtes pour « élucider » la mort d'un haut-gradé tombé en disgrâce — La Libre Afrique

afrique.lalibre.be
lecture 2 min
standard
Le président de la République démocratique du Congo et l'armée congolaise ont annoncé des enquêtes pour « élucider » les « circonstances » de la mort brutale vendredi d'un haut-gradé sous sanctions…
Le président de la République démocratique du Congo et l'armée congolaise ont annoncé des enquêtes pour « élucider » les « circonstances » de la mort brutale vendredi d'un haut-gradé sous sanctions internationales, qui venait de tomber en disgrâce. Chef d'état-major adjoint chargé du renseignement militaire, proche de l'ancien président Joseph Kabila, le général Delphin Kahimbi est décédé vendredi d' »une crise cardiaque », a expliqué son épouse à l'AFP.

Il venait dans les jours précédents d'être empêché de voyager, suspendu de ses fonctions et entendu par le Conseil national de sécurité (CNS), selon des sources concordantes.

« Tout en présentant ses condoléances à la famille et à l'armée, le chef de l'Etat a souhaité que les enquêtes soient rapidement menées afin de déterminer les…
Lire tout l'article