Tour d'Italie
Maximiliano Richeze
Vincenzo Nibali
Turin
Tobias Ludvigsson
Contre-la-Montre Individuel
Diego Ulissi
Bauke Mollema
Domenico Pozzovivo
Romain Bardet
Davide Formolo
Giacomo Nizzolo
Deceuninck-Quick Step
Elia Viviani
Monte Zoncolan
Bora-Hansgrohe
Tanel Kangert
Cofidis
Christopher Juul Jensen
Łukasz Wiśniowski
Thomas de Gendt
Ascoli Piceno
Trek-Segafredo
Michael Hepburn
Danemark
Nico Denz
Kilian Frankiny
Tomasz Marczyński
Col de Giau
Jasper de Buyst
Team Jumbo-Visma
Simon Yates
Rein Taaramäe
Montalcino
Movistar
Sestola
Krists Neilands
Jens Keukeleire
Groupama-FDJ
Peter Sagan
Egan Bernal
Circus-Wanty Gobert
Simone Petilli
Tejay Van Garderen
Iljo Keisse
Team Ineos
Giulio Ciccone
Biella
Yukiya Arashiro
Emanuel Buchmann
Androni Giocattoli-Sidermec
Natnael Berhane
Ion Izagirre
Israel Start-Up Nation
Edward Ravasi
Mark Christian
Koen de Kort
Oliver Naesen
Jonathan Castroviejo
Alexis Gougeard
Tony Gallopin
Bardiani CSF Faizanè
Chieti
Cadel Evans
Lawrence Warbasse
Alpecin-Fenix
Davide Villella
Astana
L'Aquila
Fabio Felline
James Robert Knox
Remco Evenepoel
Dolomites
Foligno
Milan
Sprinteur
Dylan Groenewegen
Cortina d'Ampezzo
Termoli
Rocca Di Cambio
Fernando Gaviria
Bilbao
AG2R la Mondiale
Francesco Gavazzi
Grimpeur
Slovénie
Cyclisme
Pieter Serry
Chiusi
Andrea Vendrame
Champoussin
Aleksandr Vlasov
Col Lacroix
Intermarché
Alessandro de Marchi
San Quirico d'Orcia
Zoccarato
Forca Di Presta
Passo Godi
Forca Caruso
Forca Di Arrone
Walscheid
Dario Cataldo
Mikel Nieve
Passo Fedaia
Castino
Gianluca Brambilla
Équipe Cycliste Ganna
Guarene
Foggia
Senago
Jos Van Emden
Montecreto
Caleb Ewan
Gianni Moscon
Valerio Conti
Ovindoli
Nikias Arndt
Montechiaro d'Asti
Matej Mohorič
Hugh Carthy
Alex Dowsett
Davide Cimolai
Joe Dombrowski
Rémi Cavagna
Strade Bianche
Koen Bouwman
Raphaël Guerreiro
Miles Scotson
Antonio Pedrero
Alberto Bettiol
Castel Di Sangro
Nélson Oliveira
Mikel Landa
Ben Hermans
Lotto-Soudal
Marc Soler
Salvatore Puccio
Plaisance
Maciej Bodnar
Patrick Bevin
Fabio Sabatini
Rudy Molard
Enrico Battaglin
Nippo-Vini Fantini-Faizanè
Fausto Masnada
Simone Consonni
Erik Dekker
Montemolino
Bocca Della Selva
Sella Di Corno
Grand Tour
Pavel Sivakov
Gorka Izagirre
Cesare Benedetti
Cantoniera
Cyclisme sur Route
11E Étape du Tour de France 2012
Tour des Flandres

Tour d'Italie - Le 104e Giro d'Italia du 8 au 30 mai, le mode d'emploi

www.cyclismactu.net
lecture 8 min
assez facile
Toute l'actu du Cyclisme
C'est samedi que va s'élancer le Tour d'Italie, premier Grand Tour de la saison 2021. Disputé du 8 au 30 mai, ce dernier, très attendu, offrira un fantastique terrain de jeu aux coureurs présents sur cette 104e édition, parmi lesquels Egan Bernal (INEOS Grenadiers), Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), Romain Bardet (Team DSM), Simon Yates (Team BikeExchange), Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech), Elia Viviani (Cofidis), Peter Sagan (BORA-hansgrohe) ou encore Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step). Et c'est de Turin que s'élancera l'épreuve, un contre-la-montre de 8,6 kilomètres étant au programme de la première étape.

Vidéo - Le parcours du Tour d'Italie 2021 en 3D

Une fin de première semaine déjà compliquée

Lors des deux jours suivants, les coureurs resteront dans le Piémont puisqu'ils partiront de Stupigini pour rejoindre Novara lors de la deuxième étape, avant de partir de Biella et de se rendre à Canale le lendemain. Après une quatrième étape très escarpée vers Sestola, puis une journée dédiées aux sprinteurs, la route commencera à s'élever en fin de première semaine, avec notamment des arrivées au San Giacomo et au Campo Felice lors des sixième et neuvième étapes.

Il faudra également être à l'aise sur les chemins de terre pour les candidats à la victoire finale puisque la onzième étape entre Perugia et Montalcino - là-même où Cadel Evans avait remporté une étape épique en 2010 - empruntera une partie des routes des redoutables Strade Bianche. Une fois passée cette journée qui pourrait faire perdre le Giro à quelques favoris, les participants à cette 104e édition devront affronter dix derniers jours marqués par les incontournables Dolomites et Alpes.

Zoncolan, Passo Giau, Alpe di Mera... dix derniers jours monstrueux et favorables aux grimpeurs !

Et c'est par une arrivée au sommet de l'effayant Monte Zoncolan que s'ouvrira cette dernière partie de course, avant de voir les coureurs aller en Slovénie le lendemain, puis s'arrêter le surlendemain à Cortina…
Lire tout l'article