Ce que dit l'OMS sur les méfaits du tabac

www.leconomiste.com
lecture 2 min
standard
Chaque année, 1,9 million de personnes meurent de maladies cardiaques provoquées par le tabac. C'est ce que révèle un nouveau rapport conjoint publié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Fédération mondiale du cœur et l'Université de Newcastle, en Australie, à l'occasion de la Journée mondiale du cœur, qui sera célébrée le 29 septembre...
.

La lutte contre le tabagisme est un élément clé pour réduire les maladies cardiaques. Les organisations affirment que les gouvernements peuvent aider les consommateurs à arrêter de fumer en augmentant les taxes sur les produits du tabac, en offrant des services pour aider les gens à y renoncer et en faisant respecter les interdictions de publicité (Ph: AFP)

D'après ses auteurs, «les fumeurs sont plus susceptibles de subir un accident cardiovasculaire aigu à un plus jeune âge que les non-fumeurs…». Un autre constat: «Le tabac est responsable de 20% des décès dus aux maladies coronariennes».

Peu importe qu'il s'agisse de quelques cigarettes par jour, de tabagisme occasionnel ou d'exposition à la fumée secondaire, «le tabac augmente le risque de maladies cardiaques», est-il indiqué. Toutefois, «si les fumeurs prennent des mesures immédiates et cessent de fumer, le risque diminue de 50% après un an d'abstinence».

«Compte tenu des preuves sur le tabac et la santé cardiovasculaire, ne pas offrir de services de sevrage aux patients souffrant de maladies cardiaques pourrait être considéré comme une faute professionnelle ou une négligence clinique»,…
Lire tout l'article