Comment la boulimie d'Or des Banques Centrales profitera au Bitcoin (BTC)

www.thecointribune.com
lecture 4 min
facile
Les banques centrales ont ajouté 40 tonnes d'or a leurs stocks au mois de mai. Cette quête de valeur refuge finira par déteindre sur Bitcoin.
Les craintes d'une nouvelle crise financière sont palpables. Ces inquiétudes se traduisent par une demande accrue pour l'or. Les Banques Centrales en achètent massivement parallèlement aux océans de papier qu'elles impriment. De très bon augure pour l'étoile montante des valeurs refuges. Bitcoin.

Pub

La fièvre de l'or

D'après un sondage du World Gold Council (WGC), 20 % des banques commerciales s'attendent à ce que leur Banque Centrale augmente ses réserves d'or en 2020. Contre seulement 8 % en 2019.

Les ¾ des Banques Centrales ayant répondu au WGC tablent aussi sur une augmentation de leurs réserves d'or.

Ce sondage est toutefois à prendre avec des pincettes car les achats d'or de janvier à mai (181 tonnes d'or au total, soit environ 37 milliards $) sont au-dessous du rythme de 2019 à la même époque.

650 tonnes avaient été achetées par les Banques Centrales en 2019 mais notons que cela fait 8 mois que la Chine n'a pas communiqué sur ses emplettes et que l'insatiable Russie fait une pause.

Faites comme les banques centrales, gardez une valeur refuge sous le coude, on sait jamais… #Bitcoin pic.twitter.com/7snmN8puMq — Nicolas Teterel (@CryptojournalFr) July 15, 2020

La crise financière qui couve

Une vague de défauts de paiement va bientôt frapper les États-Unis ou 70 % de la population vit en flux tendus avec moins de 1000 $ de côté. Les allocations chômage d'urgence mises en place par l'administration Trump permettent pour le moment de tenir les…
Nicolas Teterel
Lire tout l'article