Fin de la PCU pour tous les Canadiens

ici.radio-canada.ca
lecture 2 min
assez difficile
La plupart des prestataires devraient passer à l'assurance-emploi avec des critères d'accès assouplis.
Ce dimanche 27 septembre marque la fin de la Prestation canadienne d'urgence (PCU) mise sur pied pour aider les Canadiens privés de revenus pendant la pandémie de COVID-19.

La semaine dernière, le programme a versé 79,3 milliards de dollars à 8,8 millions de personnes, soit environ 40 % de la population active canadienne.

Le gouvernement fédéral s'attend maintenant à ce que trois des quatre millions de prestataires de la PCU passent à l'assurance-emploi, qui a été assouplie pour permettre l'admissibilité après seulement 120 heures travaillées, quel que soit le taux de chômage dans la région habitée.

Il y a un mois environ, le premier ministre Justin Trudeau annonçait l'assouplissement des règles de l'assurance-emploi et trois nouvelles prestations pour ceux et celles qui ne pourront pas compter sur l'assurance-emploi modifiée.

Il s'agit de la Prestation canadienne de la relance économique, de la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique et de la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants, qui doivent toutes être approuvées par le Parlement.

Vendredi, au lendemain du discours du Trône, le chef néo-démocrate Jagmeet Singh a affirmé que les libéraux avaient accepté de modifier leur projet de loi sur la relance économique…
Radio-Canada
Lire tout l'article