Malgré une victoire de 1 à 0, l'Impact voit sa saison 2020 prendre fin

www.danslescoulisses.com
lecture 7 min
standard
Quelques jours après que le Crew de Columbus fut couronné champion de la MLS, les Montréalais complétaient finalement leur série aller-retour face au CD Olimpia en Ligue des champions CONCACAF.
La défaite de 2 à 1 subie au stade olympique en mars dernier semblait à des années-lumière, alors qu'il s'est écoulé plus de 280 jours depuis cette fameuse rencontre. Malgré un effectif réduit par les blessures et les nombreux départs en vue de la prochaine saison, l'Impact avait l'opportunité d'atteindre la demi-finale de ce prestigieux tournoi. Malheureusement, en raison des buts marqués à l'étranger, cette victoire de 1 à 0 fut insuffisante pour permettre aux hommes de Thierry Henry de poursuivre leur parcours.

Il faut dire que, contrairement au CD Olimpia qui enchaine les matchs dans son championnat, l'Impact n'avait pas disputé de rencontres depuis près d'un mois. Le Bleu-Blanc-Noir a d'ailleurs pris un certain temps avant de rentrer dans ce match, alors que la pression adverse semblait embêter les Montréalais. Même si les hommes de Thierry Henry ont dominé la possession, il manquait clairement de fluidité et de cohésion dans le mouvement du ballon, ce qui a empêché l'équipe d'obtenir des occasions de qualité. De plus, l'attaque a été très timide en première demie alors que les milieux de terrain étaient tout simplement incapables de repérer le trio offensif composé de Romell Quioto, Orji Okwonkwo et Mason Toye.

Toutefois, on ne peut pas uniquement blâmer l'apport des milieux de terrain pour expliquer l'absence d'occasion de marquer. Le trio d'attaquant a été invisible une bonne partie de la première mi-temps alors qu'aucun d'entre eux n'offrait des options intéressantes à leurs coéquipiers. À l'exception d'une ou deux séquences où Romell Quioto s'est retrouvé dans une situation dangereuse, ils n'ont pas du tout été menaçants. Dans un match où l'Impact devait absolument marquer deux buts, on aurait espéré que ces derniers se projettent davantage vers l'avant pour tenter de créer du danger dans le dernier tiers. La meilleure occasion obtenue par le Bleu-Blanc-Noir fut celle de Luis Binks qui est passé bien près de marquer lors d'un corner à la 32e minute de…
Cédrick Gervais
Lire tout l'article