Pourquoi les roux ressentent-ils la douleur différemment ?

www.futura-sciences.com
lecture 2 min
assez facile
Les roux ne représentent que 2 % de la population mondiale. En outre, ils ressentent la douleur différemment des autres. Des chercheurs savent désormais pourquoi !
Nouveau ! Écoutez l'article :

Blond vénitien, poil de carotte, cuivré ou encore auburn, il existe probablement cinquante nuances de roux, mais tous ont la même origine génétique, une mutation sur le gène MC1R qui code pour le récepteur de la mélanocortine 1 (il y en a cinq connus) présent sur les mélanocytes.

Dysfonctionnel chez les roux, il ne reconnait plus l'hormone mélanotrope (MSH) et ne produit alors qu'un seul type de mélanine, le pigment responsable de la couleur de la peau, des cheveux et des poils, la phléomélanine. La couleur de ce pigment va du jaune au brun, et est responsable de toutes les teintes de roux.

Mais ce n'est pas la seule conséquence de cette mutation. En effet, depuis une quinzaine d'années, les scientifiques savent que les souris et les humains portant le gène MC1R muté ressentent la douleur différemment des autres. Selon les observations, les roux ont un seuil basal de tolérance à la douleur, ou nociception, plus haut que les autres, et ils sont plus sensibles aux analgésiques opioïdes.

Voir aussi Le gène des cheveux roux augmente le risque…
Lire tout l'article