Des princes mariés à des Américaines à Lady Di, les précédentes mises en retrait de la famille royale

information.tv5monde.com
lecture 3 min
assez facile
Meghan est la deuxième Américaine à provoquer l'abandon par un membre de la famille royale britannique de ses devoirs, après l'abdication d'Edouard VIII pour épouser Wallis Simpson, première et spectaculaire démission chez les Windsor. Voici les...
précédents cas de mises en retrait:

-Edouard VIII

L'arrière arrière grand-oncle du prince Harry a renoncé au trône en 1936 pour épouser sa dulcinée Wallis Simpson, une Américaine divorcée à deux reprises qu'il avait rencontrée alors qu'elle était encore mariée. Car ni le gouvernement, ni l'église anglicane ne pouvaient accepter une divorcée sur le trône.

Follement romantique, l'affaire avait créé un énorme scandale, mais la famille royale avait rapidement rétabli l'ordre puisque le trône était alors échu à son frère, le duc d'York, devenu George VI, le père de la reine Elizabeth.

-Le prince Andrew

Son retrait n'a pas été volontaire, mais ses liens avec le financier américain et délinquant…
© 2020 AFP -
Lire tout l'article