Harry et Meghan laissent place à une famille royale resserrée

www.laliberte.ch
lecture 5 min
assez facile
Le "Megxit dur" annoncé par la reine Elizabeth II, salué dimanche par les tabloïds britanniques, impose...
Harry et Meghan laissent place à une famille royale resserrée

En privant le prince Harry et Meghan de leurs titres d'altesses royales, la reine Elizabeth II marque un tournant dans l'histoire d'une des plus anciennes institutions britanniques (photo prétexte). © KEYSTONE/AP/KW

au prince Harry et à son épouse Meghan de renoncer au titre d'altesse royale comme à certains de leurs revenus et conduit la famille royale à resserrer ses liens.

Dans un communiqué inhabituel qui a mis fin à dix jours de crise, la reine a déclaré que "le duc et la duchesse de Sussex n'utiliseront plus leur titre d'altesse royale étant donné qu'ils ne sont plus des membres actifs de la famille royale".

Délivrés de leurs "obligations royales", Harry, 35 ans, et Meghan, 38 ans, qui avaient annoncé le 8 janvier vouloir prendre leur indépendance et s'installer en Amérique du Nord avec leur fils Archie, ne pourront plus "formellement représenter la reine".

Les tabloïds, qui accusaient le couple de "vouloir le beurre et l'argent du beurre" en gardant tout de même un pied dans la famille royale, un statut inédit, ont unanimement salué cette décision. C'est un "accord indéniablement radical", a jugé le Daily Telegraph. Le Sunday Mirror s'est félicité en Une que "la reine ordonne un Megxit dur", en référence au Brexit prévu pour le 31 janvier.

Presse pas tendre

La relation houleuse du couple avec les tabloïds britanniques a pesé dans sa décision de se mettre en retrait. Accusée de racisme envers l'actrice américaine métisse, la presse à sensation attaquait régulièrement Meghan avec des articles au vitriol, l'affublant…
Lire tout l'article