L'aide internationale continue d'arriver en Inde

www.rfj.ch
lecture 3 min
standard
L'aide internationale continuait dimanche d'arriver en Inde, où la vaccination a été étendue à tous les 600 millions d'adultes, malgré la pénurie de vaccins, face à des niveaux record de contaminations au Covid-19.
Usines à oxygène envoyées de France, arrivée prochaine de 1000 respirateurs depuis le Royaume-Uni... L'aide internationale continue d'affluer dimanche en Inde, submergée par le virus qui n'avait jamais fait autant de morts en 24 heures.

En première ligne face à la pandémie avec le Brésil, l'Inde a enregistré près de 400'000 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures. Le pays comptait aussi 3689 décès supplémentaires dimanche, soit la plus forte augmentation jamais répertoriée en une journée, portant le bilan total à plus de 215'000 morts.

L'aide médicale internationale, annoncée par plus de 40 pays, a continué à arriver. Dimanche, un avion cargo affrété par la France a atterri à New Delhi avec 28 tonnes d'équipement médical à son bord, dont huit générateurs d'oxygène de grande capacité.

Un avion militaire américain transportant du matériel médical avait atterri vendredi à New Delhi, et un avion allemand avait suivi samedi. Le Royaume-Uni a annoncé pour sa part qu'il allait envoyer 1000 respirateurs supplémentaires dans ce vaste pays de 1,3 milliard d'habitants.

A court de vaccins

L'Inde a ouvert samedi la vaccination contre le Covid-19 à l'ensemble de sa population adulte, soit quelque 600 millions de personnes. Mais plusieurs Etats, dont le Maharashtra et New Delhi - parmi les plus touchés -, ont déjà prévenu être à court de vaccins.

Pour tenter d'alléger la pression sur les services de santé, les autorités de New Delhi ont annoncé la prolongation d'une semaine du confinement, qui devait s'achever lundi, dans la mégapole de 20 millions d'habitants.

Les hôpitaux de la ville, submergés,…
www.rfj.ch, RFJ, Radio Fréquence Jura
Lire tout l'article