Les filiales africaines de Maroc Telecom ont soutenu la profitabilité du groupe au 1er trimestre 2021

www.agenceecofin.com
lecture 5 min
assez facile
Le marché télécoms marocain a connu un regain de concurrence en 2020 avec la Covid-19. Le segment de la data a été le principal champ de bataille.
(Agence Ecofin) - Maroc Telecom y a perdu des plumes qui ont eu un impact sur ses revenus. Le groupe a cependant pu freiner ses pertes grâce à ses activités étrangères.

Les 10 filiales africaines de Maroc Telecom ont contribué à sa profitabilité au premier trimestre 2021. Alors que le chiffre d'affaires du groupe a baissé de 9,5% au Maroc qui représente près de 55% de son revenu, il a progressé de 2% à l'international. Au 31 mars 2021, Maroc Telecom affichait donc un revenu de 4,889 milliards de dirhams au Maroc (546,4 millions USD) et de 4,292 milliards de dirhams à l'international. On constate un revenu total du groupe en baisse de 4% par rapport à 2020.

Selon Maroc Telecom, les bonnes performances du groupe à l'international ont été suscitées par…
Muriel EDJO
Lire tout l'article