Négociation - Tel un « sit-in », les professionnelles en soins s'installent au ministère de la Santé et des Services sociaux

www.lelezard.com
lecture 4 min
standard
Manifestant leur ras-le-bol face au gouvernement qui tarde à conclure positivement la négociation de leurs conditions de travail, les professionnelles en soins de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ et de la FIQ | Secteur...
Négociation - Tel un « sit-in », les professionnelles en soins s'installent au ministère de la Santé et des Services sociaux

QUÉBEC, le 22 nov. 2020 /CNW Telbec/ - privé s'installent à l'extérieur des bureaux du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Placardant l'édifice de différents messages, elles se sont établies à l'extérieur et pourraient y passer quelques heures par jour pendant plusieurs jours si c'est nécessaire. « À l'image des « sit-in » que les professionnelles en soins doivent régulièrement faire pour se faire entendre de leurs gestionnaires, nous prenons place ici pour dire au gouvernement qu'il doit obligatoirement donner des incitatifs afin que les professionnelles en soins aient envie d'occuper un poste à temps complet. Visiblement, il n'a pas compris les raisons pour lesquelles les professionnelles en soins choisissent en grand nombre de travailler à temps partiel. Si des avancées ont été réalisées sur les ratios professionnelles en soins / patient-e-s, notamment en CHSLD, et sur le nombre de postes à temps complet, il sera impossible de voir le réseau s'améliorer si de réelles mesures pour rendre le temps complet attrayant ne sont pas au rendez-vous. Ces trois enjeux importants sont intimement liés les uns aux autres et doivent être considérés comme indissociables. Les professionnelles en soins demandent d'être respectées, valorisées et reconnues pour leur travail. Le temps presse et le gouvernement doit conclure une entente avec nous, car il risque d'y avoir de grands dérangements à la grandeur du Québec », de dire Nancy Bédard, présidente de la…
Lire tout l'article