Quatre vaccins «Made in France» en sous-traitance, la Grèce desserre l'étau: les nouvelles du 5 avril

www.letemps.ch
lecture 6 min
standard
La France annonce la fabrication de quatre vaccins en 2021. Selon l'OMS, le monde compte plus de 2,8 millions de morts. En Grèce, le gouvernement veut permettre à sa population de «décompresser». Le Portugal s'achemine aussi vers un retour à la normale. Le premier ministre britannique Boris Johnson présente un plan pour les voyages. Notre suivi du lundi 5 avril
■ La France produira 250 millions de doses en 2021

La production de vaccins en France contre le Covid-19 doit démarrer mercredi, chez un sous-traitant français Delpharm, a-t-on appris lundi auprès du ministère français de l'Economie et des Finances, confirmant des informations de presse.

«La production doit commencer cette semaine, en l'occurrence mercredi chez Delpharm, dans son usine de Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir, nord-ouest de la France), pour (le compte du laboratoire allemand) BioNTech", partenaire de l'américain Pfizer, a indiqué Bercy à l'AFP.

Dans un premier temps, il s'agira de la production de lots-tests dans un premier temps, pour s'assurer que tout est conforme aux standards de qualité attendus et basculeront ensuite le plus rapidement possible sur de la production de lots commerciaux.

Moderna, Curevac, Janssen

En outre Delpharm, le Suédois Recipharm va produire des vaccins pour l'entreprise américaine Moderna, «à horizon mi-avril», dans son usine française de Monts (Indre-et-Loire, ouest).

Le façonnier Fareva devrait lui lancer «fin mai, début juin» la production du CureVac, qui est encore soumis à la condition d'autorisation de mise sur le marché, dans ses usines de Pau et de Val-de-Reuil (Eure, ouest), a précisé Bercy.

Enfin, le Français Sanofi va produire pour Janssen (filiale de Johnson & Johnson), à Marcy-l'Etoile (Rhône, sud-est).

«Quand on met tout ça bout à bout, on est sur au moins 250 millions de doses qui sortiront des sites français d'ici à la fin de l'année, en cumulé», a indiqué Bercy.

■ Plus de 2,8 décès et 131 millions d'infections dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2 853 908 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 10H00 GMT.

Plus de 131 213 930 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. La grande…
Le Temps avec les agences
Lire tout l'article