Selon une étude, les personnes qui pensent mal dormir ont une perception plus négative du vieillissement.

metamag.fr
lecture 2 min
standard
Les personnes qui jugent leur sommeil sous-optimal ont également tendance à se sentir plus âgées et à percevoir le vieillissement, tant mental que physique, de manière plus négative que celles…
Les personnes qui jugent leur sommeil sous-optimal ont également tendance à se sentir plus âgées et à percevoir le vieillissement, tant mental que physique, de manière plus négative que celles qui jugent leur sommeil plus positif. C'est la conclusion à laquelle est parvenue Serena Sabatini, chercheuse à l'université d'Exeter, qui, dans une déclaration publiée aujourd'hui sur le site web de l'université, explique que certaines personnes peuvent avoir une perception plus négative de leur propre vieillissement que d'autres, ce qui peut à son tour affecter non seulement leur santé mentale mais aussi leur santé physique.

Il est donc important de comprendre ce qui rend ces personnes psychologiquement plus faibles par…
Jean-Pierre
Lire tout l'article