Sortie du nucléaire: «Il faut sortir de l'intox politique et en revenir aux faits», plaide Alexander De Croo

www.sudinfo.be
lecture 3 min
assez facile
Le Premier ministre, Alexander De Croo, a appelé dimanche à la sérénité dans le débat sur la sortie du nucléaire. «Il faut sortir de l'intox politique et en revenir aux faits», a-t-il déclaré, interrogé dans l'émission «C'est pas tous les jours dimanche» (RTL-TVi), alors que la N-VA a proposé de former une majorité de rechange pour changer la loi.
Engie-Electrabel a relancé le débat sur ce thème en annonçant qu'elle renonçait à ses investissements dans le nucléaire au vu de l'accord de gouvernement, qui confirme la sortie du nucléaire en 2025, et diverses déclarations politiques dans ce sens. L'annonce a été précisée: l'entreprise travaille sur deux scénarios, l'un qui repose sur la sortie complète en 2025, l'autre sur le maintien d'une partie de la capacité au-delà de cette échéance. L'accord de gouvernement prévoit en effet d'évaluer en novembre 2021 la faisabilité pratique et financière de la sortie et la possibilité, le cas échéant, de prolonger deux réacteurs.

Interrogé samedi dans «De Tijd», le CEO d'Elia, gestionnaire du réseau de transport de…
Par sudinfo.be
Lire tout l'article