À La Rochelle, des photographes amateurs laissent leurs traces dans les quartiers et font tomber les barrières

www.francetvinfo.fr
lecture 3 min
assez facile
"Traces urbaines", c'est le nom d'une exposition éphémère qui se tient sur les murs de plusieurs quartiers de La Rochelle. Pour une fois, ce sont des artistes amateurs qui créent l'événement.
À La Rochelle, l'exposition Traces urbaines guide les curieux à travers un parcours insolite dans les quartiers de la ville. Des photos en grands formats mais aussi des poèmes ponctuent la déambulation. À l'origine de ce projet, le photographe algérien Houari Bouchenak et l'écrivaine Josyane de Jésus-Bergey qui ont invité les habitants à participer. Le résultat est étonnant et donne à voir différentes facettes de la ville.

150 photos s'affichent dans quatre quartiers de la ville. Des œuvres éphémères qui s'effaceront avec le temps.

Portraits de quartiers

Au cours de cette narration photographique et littéraire, on découvre sur les façades des immeubles un autre visage de La Rochelle. On peut aussi y lire des histoires intimes, comme celles racontées par Annie Charvarnac. Cette…
Odile Morain
Lire tout l'article