Après la Tasmanie, la Nouvelle-Zélande est à son tour le théâtre d'échouages massifs de dauphins

www.francetvinfo.fr
lecture 3 min
assez facile
Plus d'une centaine de dauphins sont morts après s'être échoués sur la côte. Un phénomène déjà observé il y a deux mois en Australie.
Des dauphins échoués en Tasmanie en septembre 2020. (BRODIE WEEDING / POOL / AAP / THE ADVOCATE POOL)

#AlertePollution Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d'un site pollué ?

Cliquez ici pour nous alerter !

Les images sont saisissantes : on voit tous ces corps de dauphins inanimés, échoués, presque côte à côte, sur l'une des plages des îles Chatham. C'est un petit archipel de 1000 km2, très peu peuplé, 600 habitants, et situé au sud-est de la Nouvelle-Zélande. Il est tout près de la ligne imaginaire au cœur du Pacifique où les fuseaux horaires font changer de jour. Comme la zone est très isolée, il a fallu quelques jours pour repérer le phénomène : 96 de ces dauphins-pilotes (globicéphales selon leur nom scientifique) ont été retrouvés morts. 28 autres ont dû être euthanasiés par les secours. Ils n'étaient pas en capacité de survivre.

Baignade interdite à cause des requins

Les habitants Maoris de l'île ont organisé une cérémonie pour rendre hommage à "l'âme des animaux", qui vont maintenant être évacués de la plage.…
franceinfo
Lire tout l'article