Carrefour épinglé par la Cnil et condamné à plus de 3 millions d'euros d'amende

www.linformaticien.com
lecture 5 min
standard
Le géant de la grande distribution avait jusqu'à récemment des pratiques quelque peu répréhensibles quant aux données de ses clients. La Cnil lui inflige une volée de bois vert, et une sévère amende, mais reconnaît les efforts faits par Carrefour depuis ses contrôles, l'enseigne s'étant mise en conformité avec le cadre réglementaire.
par , le



La Cnil vient d'infliger une amende particulièrement salée au groupe Carrefour. Après avoir été saisie de plusieurs plaintes, le régulateur a effectué plusieurs contrôles auprès du géant de la grande distribution et de sa filiale Carrefour Banque. Il y découvre de nombreux manquements à la réglementation en vigueur quant au traitement des données personnelles de ses clients et prospects.

La liste des infractions est longue, à commencer par le défaut d'information des personnes. Carrefour et sa filiale bancaire, sur leurs sites Internet respectifs, ne donnaient pas aisément l'accès à leurs politiques quant aux données de leurs utilisateurs, et quand bien même l'internaute trouvait les précieux documents, ceux-ci n'étaient guère compréhensibles, la Cnil précisant que les informations étaient "rédigées en des termes généraux et imprécis, utilisant parfois des formulations inutilement compliquées", voire étaient incomplètes, notamment en ce qui concerne la durée de conservation des données ou encore les transferts hors UE.

Pas très…
Lire tout l'article