A la une / Médias / Racisme

CNews devra payer 200 000 euros d'amende après des propos d'Eric Zemmour contre les migrants

www.lemonde.fr
lecture 3 min
assez facile
Sur le plateau de la chaîne d'info, il a dit que les mineurs isolés étaient des « voleurs » et « assassins ». Une « incitation à la haine » et « à la violence », selon le CSA.
Eric Zemmour, lors d'un débat à Paris en avril 2019. Ses propos contre les mineurs isolés ont valu à la chaîne CNews 200 000 d'amende pour incitation à la haine. LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le 29 septembre 2020 dans l'émission Face à l'info sur CNews, les « limites à la liberté de communication et la liberté éditoriale des médias audiovisuels » ont été franchies. Ainsi en a jugé le Conseil supérieur de l'audiovisuel, qui a prononcé, mercredi 17 mars 2021, une sanction de 200 000 euros à l'encontre de la chaîne d'info du groupe Canal+, qui s'apprête à la contester.

Ce jour-là Eric Zemmour avait estimé que les mineurs isolés étrangers n'avaient « rien à faire ici ». « Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c'est tout ce qu'ils sont. Il faut les renvoyer », avait déclaré le polémiste, sans que son assertion soit critiquée ou combattue de manière significative. C'est la première fois qu'une chaîne d'information continue fait l'objet d'une sanction pécuniaire de la part du CSA.

« Caractère violent et répété »

« Il est naturel que les débats qui traversent la société trouvent toute leur place dans les médias audiovisuels, y compris sous une forme polémique, explique l'instance dans un…
Le Monde avec AFP
Lire tout l'article