BFMTV / Santé

Coronavirus: la région parisienne va-t-elle passer en zone d'alerte maximale à son tour?

www.bfmtv.com
lecture 3 min
standard
La situation épidémiologique se dégrade rapidement ces derniers jours en Île-de-France, et particulièrement dans Paris, alors que la région est toujours en zone d'alerte renforcée.
La région parisienne est-elle sur le point de passer en zone d'alerte maximale, à l'image de la métropole d'Aix-Marseille ou de la Guadeloupe? Deux des indicateurs liés à l'épidémie de coronavirus sont en tout cas réunis pour que les autorités sanitaires puissent l'envisager. Le ministère de la Santé assure, ce lundi, que rien n'est acté et qu'il se fondera sur les données consolidées collectées sur sept jours pour prendre une quelconque décision.

Mais théoriquement, une région peut passer en zone d'alerte maximale à partir du moment où le taux d'incidence du virus est supérieur à 250 cas pour 100.00 habitants, et où plus de 30% des lits en réanimation sont occupés par des patients Covid-19. Jusqu'alors, Paris et sa région sont placés en zone d'alerte renforcée, tout comme une dizaine d'autres métropoles.

2032 patients hospitalisés dans la région

Or en Île-de-France, le taux d'incidence est désormais de 156.8 cas pour 100.000 habitants. Ce taux d'incidence grimpe même à 254 cas pour 100.000 habitants pour la seule ville de Paris, ce qui représente cinq fois le seuil d'alerte et deux fois et demi la moyenne nationale, et qui dépasse le seuil de 250 fixé par le gouvernement pour passer à l'alerte supérieure. Chez les 60-69 ans, le taux d'incidence est de 95.

En région Île-de-France, le taux de positivité…
Margaux de Frouville avec Jeanne Bulant
Lire tout l'article