Coronavirus : les contaminations se font majoritairement au sein du foyer selon une étude britannique

www.ladepeche.fr
lecture 2 min
standard
Une étude britannique publiée vendredi 28 novembre et menée par des chercheurs de l'Imperial College de Londres, prouve que les contaminations par le Covid-19 se font majoritairement au sein du foyer. L'étude fournit par ailleurs des premières preuves concernant la transmission du virus par des cas asymptomatiques qui serait moins élevée.
l'essentiel

Selon une étude menée par des chercheurs britanniques de l'Imperial College de Londres, les contaminations par le Covid-19 se font principalement au sein du foyer parmi tous les environnements de transmission observés.

"Après avoir analysé les données de différents environnements incluant les ménages, les rassemblements sociaux avec les amis et la famille, les voyages, les consultations médicales, le travail et les contacts proches occasionnels (clients dans un supermarché), les chercheurs ont découvert que les ménages présentent le plus haut taux de transmission avec un taux de 21.1%", a conclu l'Imperial College de Londres dans un rapport publié vendredi 27 novembre. Le taux de reproduction…
Sabrina El Mosselli
Lire tout l'article