Coronavirus : les services de réanimation se préparent à "la deuxième vague"

www.europe1.fr
lecture 2 min
standard
Selon les derniers chiffres français de l'épidémie de coronavirus, les services de réanimation sont de plus en plus chargés, notamment en Île-de-France. Europe 1 s'est rendue au centre hospitalier de Melun, en Seine-et-Marne, pour voir comment le personnel hospitalier se prépare à "la deuxième vague".
REPORTAGE

Le buste du patient se soulève… puis retombe. Ses yeux sont fermés, son visage crispé. Un gros tuyau sort de sa bouche, relié à l'appareil qui le maintient en vie. "C'est un ventilateur qui sert à respirer de manière artificielle", explique Merhan Monchi, chef de la réanimation du centre hospitalier de Melun. Les patients pris en charge dans ces services à cause de l'épidémie de coronavirus sont de plus en plus nombreux en France, selon les derniers chiffres publiés par Santé publique France. Mais à l'hôpital de Melun, où Europe 1 s'est rendue pour comprendre comment ces services se préparent, les équipes assurent être prêtes.

Et contrairement à la première vague de mars, la…
Pierre Herbulot, édité par Maxime Dewilder
Lire tout l'article