Coronavirus : Toulouse et 16 communes de la métropole sont passées en zone d'alerte maximale cette nuit

www.ladepeche.fr
lecture 5 min
assez facile
Toulouse et 16 communes, où le coronavirus circule de manière importante, sont passées dans la nuit de lundi à mardi en zone d'alerte maximale aujourd'hui pour le Covid-19. 86 autres basculent en zone d'alerte renforcée. Le détail de toutes les mesures prévues.
l'essentiel

face à la propagation du coronavirus, le préfet de Haute-Garonne, Etienne Guyot, a confirmé ce lundi le passage de Toulouse et 16 autres communes de Haute-Garonne en zone d'alerte maximale pour le Covid-19. Les bars et salles de sport seront fermés, dès aujourd'hui, mardi 13 octobre, et jusqu'au mardi 27 octobre inclus.

A lire aussi : Haute-Garonne : découvrez les nouvelles mesures sanitaires qui s'appliquent dans votre commune dès ce mardi

Alerte maximale : qui est concerné

La zone d'alerte maximale concerne Toulouse et 16 communes proches : Colomiers, Tournefeuille, Blagnac, Plaisance-du-Touch, Cugnaux, Balma, Castanet, Saint-Orens, Labège, Aucamville, Launaguet, L'Union, Portet, Ramonville, Auzeville et Quint-Fonsegrives. Dans ces villes, les débits de boissons doivent fermer dès aujourd'hui, et il est interdit de pratiquer des activités sportives dans les établissements couverts. Les restaurants doivent renforcer le protocole sanitaire : noter les coordonnées de leurs clients dans un "cahier de rappel", encaisser les additions à table, limiter les tablées à 6 personnes. Les salles de danse, casinos, salles de jeux, salles des fêtes, salles polyvalentes, chapiteaux, lieux d'exposition et salons ne sont pas autorisés à accueillir du public.

A lire aussi : Macron s'exprimera mercredi soir à la télévision : nouvelles restrictions ou simple mise en garde ?

Zone d'alerte renforcée : qui est concerné

86 nouvelles communes passent en zone d'alerte renforcée : celles de Toulouse Métropole, du Sicoval, du Muretain et de la communauté de communes de la Save au Touch, avec à la clé le port du masque obligatoire, l'interdiction des activités sportives dans les établissements couverts, y compris dans les salles polyvalentes et piscines couvertes, à l'exclusion des salles de sport et des gymnases ; la fermeture des bars à 22 heures et l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique.

A lire aussi : Echec de StopCovid : à…
Cyril Doumergue
Lire tout l'article