A la une / International / Coronavirus et pandémie de Covid-19

Coronavirus : une pandémie interminable et très politisée aux Etats-Unis

www.lemonde.fr
lecture 3 min
standard
Tandis que le président Donald Trump est affaibli par sa gestion de la crise, le pays paraît se résigner à vivre avec la maladie.
Des milliers de drapeaux, représentant les 200 000 Américains morts du Covid-19, ont été plantés sur la pelouse du National Mall à Washington, le 22 septembre 2020. J. Scott Applewhite / AP

Certes, 20 000 drapeaux représentant 200 000 morts du Covid-19 ont été plantés sur la pelouse au pied du Washington Monument, l'obélisque qui surplombe le National Mall de Washington. Mais l'hommage rendu du lundi 21 septembre au mercredi 23 septembre aux victimes américaines du nouveau coronavirus n'est pas dû aux autorités du pays ; un groupe de citoyens, soucieux de rappeler l'ampleur de la pandémie, est à l'origine du Covid Memorial Project. Cette initiative privée en dit long sur les différentes manières dont les Etats-Unis traversent l'une des plus grandes crises sanitaires du siècle : entre déni, fatalisme et colère.

Avec près de 205 000 victimes et 7 millions de cas officiellement enregistrés, la première puissance mondiale est, en chiffres absolus, la nation la plus touchée du monde. Rapportées à la population, ces données, près de 600 morts…
Stéphanie Le Bars
Lire tout l'article