Début de délicates tractations en vue d'un nouveau gouvernement en Norvège

www.lexpress.fr
lecture 3 min
standard
Oslo - Les forces de gauche en Norvège, au lendemain de leur nette victoire aux législatives, amorcent mardi des consultations et tractations qui s'annoncent longues et difficiles avant la formation d'un nouveau gouvernement appelé à déloger la droite, aux commandes depuis huit ans.
Le parti travailliste du probable prochain Premier ministre Jonas Gahr Støre et ses deux alliés de prédilection, le parti du Centre et la Gauche socialiste, ont remporté une majorité absolue de 89 sièges sur 169 au Storting, le Parlement monocaméral, selon des résultats encore provisoires.

La Première ministre sortante, la conservatrice Erna Solberg, a reconnu dans la nuit la défaite de sa coalition de centre droit, ouvrant la voie à une alternance.

"Au cours des prochains jours, je vais inviter à des discussions les dirigeants de tous les partis qui souhaitent un nouveau gouvernement", a dit M.…
Publié Le, Par Pierre Abadie, Responsable Climat, Tikehau Capital, Par Marylin Maeso, Par Sylvain Fort, Par Vincent Pons
Lire tout l'article