Elections départementales - Canton de Seilhac-Monédières : la droite pour la passe de deux face à une gauche divisée

www.lamontagne.fr
lecture 3 min
assez facile
Face une nouvelle fois à une gauche divisée, la droite devrait garder le canton de Seilhac-Monédières dans son giron. Quatre binômes seront en lice.
Issu de la fusion des cantons de Seilhac (plutôt à gauche) et de Treignac (plutôt à droite), le nouveau canton de Seilhac-Monédières avait choisi en 2015 la droite et le centre droit en la personne du binôme Jean-Jacques Lauga et Hélène Rome pour le représenter au sein de l'assemblée départementale.

Un binôme sortant qui se représente face une nouvelle fois à une gauche qui s'avance divisée lors de ce scrutin.

Bis repetita ?

D'un côté, le binôme Éric Bellouin, maire de Saint-Clément, et Betty Dessine, maire de Chamboulive, dans la ligne Corrèze Ensemble de l'actuelle opposition au conseil départemental, qui entend porter son combat sur la santé, le retour du collège numérique et la défense de toutes les cultures.

En désaccord avec le PS, le PCF a adoubé un binôme divers gauche qu'il estime avoir investi avant les candidats socialistes. Il s'agit de Marc Géraudie, maire de Seilhac, et Stéphanie Chassing, élue de Saint-Mexant.

Sous la bannière Corrèze en commun, ils entendent soutenir la jeunesse avec la création d'un RSA 18-25 ans, préserver une agriculture à taille humaine, et faire en sorte que le sport et la culture dans sa diversité soit accessible à tous.

Elections départementales : Quatre binômes en lice sur le canton de…
Frédéric Rabiller
Lire tout l'article