Honda mis partiellement à l'arrêt par un ransomware

www.clubic.com
lecture 2 min
assez facile
Honda a confirmé avoir été victime d'une cyberattaque ayant entraîné l'arrêt d'une partie de ses activités.
© Chere / Shutterstock.com



Dans un bref communiqué relayé par la BBC, la firme nipponne a déclaré que l'attaque avait eu un impact sur ses systèmes de production au Japon comme dans le reste du monde.

Les Anonymous sont de retour : un de leur membre pirate une base de données du dark web Lire aussi :

« Problèmes techniques »

Honda a ainsi confirmé « qu'une cyberattaque a eu lieu sur son réseau », ajoutant que le problème affectait sa capacité à accéder à ses serveurs informatiques, à utiliser sa messagerie ainsi que d'autres services internes.

Le constructeur explique : « Des travaux sont entrepris pour minimiser l'impact et restaurer toutes les fonctionnalités des activités de production, de vente et de développement ».…
Benoît Théry
Lire tout l'article