Intempéries : pourquoi Météo France déclenche de plus en plus la vigilance rouge

www.leparisien.fr
lecture 3 min
facile
Pour la quatrième fois de l'année, des départements ont été placés en vigilance rouge ce jeudi soir. Une alerte maximale qui revient de plus en plus. Ce n'est pourtant pas dû à un excès de précaution de Météo France. Explications.
Du mimosa gelé des feuilles aux boutons, des toits blanchis, et des routes qui scintillent, recouvertes par un centimètre de glace. Parfois très esthétiques côté face, les épisodes de grand froid comme celui de cette semaine sont aussi redoutablement dangereux, côté pile. Et après la canicule, les avalanches, les orages, les vents violents, les inondations, les vagues-submersion, la neige, c'est au tour du verglas d'avoir été la cause du placement en vigilance rouge de quatre départements (la Vendée, les Deux-Sèvres, l'Indre et la Vienne) ce jeudi soir et vendredi matin.

Si les spécialistes des conditions climatiques avaient déjà placé plusieurs fois des départements en alerte orange pour ces risques de glissade, c'est la première fois, depuis la création des vigilances de couleurs en 2001, que Météo France utilise la vigilance rouge pour du verglas. Ce dispositif de couleur, qui signale un danger exceptionnel, avait été créé après les deux tempêtes dévastatrices de la fin d'année 1999.

Apparition de nouvelles alertes et changements climatiques

Et force est de constater que la carte de France de Météo France se colore, d'année en année, de plus en plus en rouge. Selon les chiffres de Météo France, ce sont en moyenne 7 vigilances rouges qui…
Elie Julien
Lire tout l'article