Laurent Saint-Martin veut être le candidat des «solutions concrètes»

www.lefigaro.fr
lecture 3 min
standard
Le député LREM du Val-de-Marne, rapporteur général du budget, brigue la présidence de la région Île-de-France.
Reportera, reportera pas? Les élections régionales auront-elles lieu comme prévu les 13 et 20 juin prochains? Laurent Saint-Martin, qui était jeudi l'invité du «Talk Le Figaro», attend impatiemment le verdict. Concerné au premier chef, le député LREM du Val-de-Marne, est aussi candidat à la présidence de la région Île-de-France. «Nous verrons bien, mais nous devons, je crois, voter au mois de juin», estime-t-il. Assurant que «le gouvernement a lui aussi une position claire et ne voit pas aujourd'hui d'obstacle à ce qu'elles se tiennent aux dates convenues», le sujet sera débattu à l'Assemblée mardi et au Sénat mercredi. Les discussions porteront sur la date, mais aussi et surtout sur les conditions pour faire campagne. Ce sera «au gouvernement d'exprimer la décision définitive», précise-t-il. Soucieux que le débat soit respecté au Parlement, le député insiste aussi sur le rôle fondamental que les partis politiques ont à jouer dans cette consultation.

À lire aussi :Régionales en Île-de-France: Pécresse en tête des intentions de vote, le spectre de…
Virginie Le Trionnaire
Lire tout l'article