Le procès des attentats de janvier 2015 a repris après un mois d'interruption

www.lexpress.fr
lecture 2 min
assez facile
Paris - Le procès des attentats de janvier 2015, suspendu depuis un mois à cause de la crise sanitaire, a repris mercredi en présence du principal accusé, Ali Riza Polat, déclaré "apte" par les médecins à participer à l'audience malgré ses protestations.
publié le 02/12/2020 à 10:29 , mis à jour à 10:29

Les traits tirés et la barbe fournie sous son masque en tissu, Ali Riza Polat, diagnostiqué positif fin octobre au Covid-19, a pris place en dernier dans le box vitré aux côtés de ses co-accusés, devant une salle comble.

Dès la reprise de l'audience, le président de la cour d'assises spéciale de Paris Régis de Jorna est longuement revenu sur l'état de santé de M. Polat, en assurant qu'il avait été jugé "apte tant sur le plan médical que sanitaire" à assister à l'audience par les médecins.

"Emmenez-moi à l'hôpital, c'est tout ce que je vous demande !", a protesté l'accusé, doudoune noire et pantalon de survêtement, en buvant de l'eau à plusieurs reprises puis en crachant de manière…
Publié Le, Par François Bazin, Par Pierre Assouline, Par Nicolas Bouzou, Par Albert Moukheiber
Lire tout l'article