Les hommes plus touchés par le Covid-19 que les femmes? Cette étude s'intéresse à leur réponse immunitaire

www.huffingtonpost.fr
lecture 4 min
standard
Publiée dans la revue "Nature", l'étude montre que la réaction immunitaire des hommes au coronavirus est moins importante que celle des femmes, surtout...
askmenow via Getty Images Les hommes plus touchés par le Covid-19 que les femmes? Cette étude s'intéresse à leur moindre réponse immunitaire

SCIENCE - Les hommes ont plus de risques d'être touchés par le coronavirus que les femmes. Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les chiffres vont partout en ce sens: les hommes, d'autant plus s'ils sont âgés, sont plus susceptibles de tomber gravement malades s'ils sont atteints, voire de mourir.

Plusieurs hypothèses ont déjà été mises en avant pour expliquer ce constat, mais une étude publiée ce mercredi 26 août dans la revue Nature vient apporter une nouvelle pierre à l'édifice. Selon celle-ci, la réponse immunitaire au virus varie selon qu'on soit une femme ou un homme, et celle-ci est plus faible pour le second.

Le docteur Iwasaki, l'un des auteurs de l'étude, explique au New York Times avoir analysé avec son équipe les réponses immunitaires de 17 hommes et 22 femmes, après leur admission à l'hôpital pour cause d'infection par le coronavirus. Ils ont pris soin d'exclure de leur étude des patients prenant des médicaments pouvant affecter le système immunitaire.

Lymphocytes T

Ce qu'ils ont découvert, c'est que l'activation des lymphocytes T, ou cellules T -des leucocytes jouant un grand rôle dans l'immunité du corps- était bien plus faible chez les hommes, et plus faible encore s'ils étaient âgés. Cette faible activation des lymphocytes T allait de pair avec un degré plus prononcé de la maladie.

"Lorsqu'ils vieillissent, ils perdent leur capacité à stimuler les cellules T. Si vous regardez, ce sont ceux qui n'ont vraiment pas réussi à fabriquer des cellules T qui ont été les plus mal en point", souligne le docteur Iwasaki.

Chez les femmes en revanche, et même les très…
Marine Le Breton
Lire tout l'article