A la une / Économie / Cancer

Les laboratoires investissent de plus en plus le marché du cancer

www.lemonde.fr
lecture 4 min
standard
Avec un chiffre d'affaires de 164 milliards de dollars en 2020, l'oncologie est aujourd'hui le premier marché mondial de l'industrie pharmaceutique, avec une croissance moyenne annuelle de près de 15 % au cours de la dernière décennie.
Un technicien fabrique des cellules dans un laboratoire de l'institut Paoli-Calmettes (IPC), à Marseille en mars 2019. GERARD JULIEN / AFP

C'est l'un des dommages collatéraux de la crise du Covid-19. En 2020, environ 93 000 cancers n'ont pas été diagnostiqués en France à cause des déprogrammations d'opérations et des annulations de rendez-vous médicaux, selon la Ligue contre le cancer. Si les dépistages accusent du retard, le dynamisme de la recherche de traitements pour soigner les malades ne faiblit pas. En témoigne le succès du congrès de l'ESMO, la grand-messe européenne annuelle de l'oncologie, qui s'est ouvert – pandémie oblige – en distanciel ce jeudi 16 septembre. Plus de 19 000 têtes chercheuses, rassemblant scientifiques du public et industriels pharmaceutiques du monde entier, y sont attendues pour débattre des nouvelles avancées thérapeutiques dans la prise en charge des cancers.

Il faut dire que le terrain de jeu est vaste : avec un chiffre d'affaires de 164 milliards de dollars (139,4 milliards d'euros) en 2020 – deux fois plus…
Zeliha Chaffin
Lire tout l'article