A la une / Planète / Biodiversité

Les peuples autochtones, acteurs majeurs de la protection des espèces et des écosystèmes

www.lemonde.fr
lecture 4 min
standard
Les groupes indigènes représentent 5 % de la population mondiale mais gèrent au moins 25 % de la surface terrestre, où se concentre près de 80 % de la biodiversité.
Une manifestation d'indigènes pour leur droit à disposer de leurs terres ancestrales à Brasilia, le 27 août 2021. AMANDA PEROBELLI / REUTERS

A une large majorité des votes et sous les applaudissements. Vendredi 10 septembre, les membres de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ont adopté une résolution affirmant la nécessité de protéger 80 % de l'Amazonie d'ici à 2025 pour « éviter un point de non-retour ». « Nous avons été entendus, mais le combat n'est pas terminé, a réagi José Gregorio Diaz Mirabal, le coordinateur général du Congrès des organisations indigènes du bassin amazonien (COICA). Nous devons maintenant nous battre pour obtenir un soutien technique et financier pour que nos territoires cessent d'être contaminés et que nos droits soient respectés. »

Avec ce texte, déposé en urgence juste avant le congrès, les peuples indigènes appellent les Etats et agences…
Perrine Mouterde
Lire tout l'article