Présidentielle : Anne Hidalgo juge possible de «multiplier par deux au moins» les salaires des enseignants

www.leparisien.fr
lecture 2 min
standard
Anne Hidalgo, qui doit officialiser dimanche sa candidature à la présidentielle, explique également dans un livre à paraître vouloir refondre le financement de la protection sociale et « sauver l'hôpital public ».
Dans son livre « une femme française » à paraître le 15 septembre, Anne Hidalgo qui doit officialiser sa candidature à l'élection présidentielle, dimanche, fait de l'éducation l'une de ses priorités. .

Appelant à un « grand mouvement de revalorisation des salaires » dans l'éducation, la maire de Paris croit « possible, sur la durée d'un quinquennat, de multiplier par deux au moins le traitement de toutes les personnes au contact avec les élèves. Ou, pour commencer, d'aligner a minima le salaire des nouveaux professeurs sur le salaire médian des titulaires d'un bac + 5 », écrit-elle.

«C'est le prix à payer»

« Certes le coût (en moyenne 9 000 euros par an et par jeune tout au long de la scolarité) sera nécessairement plus…
Le Parisien avec AFP
Lire tout l'article