Procès des attentats de janvier 2015 : Dupond-Moretti, ministre de la Justice et avocat des écrans

www.lepoint.fr
lecture 1 min
assez facile
Le procès, à l'arrêt, est menacé d'annulation en raison de l'état de santé du principal accusé. La chancellerie défend la visioconférence, très critiquée.
Il faut sauver le procès Charlie ! Elle s'en défend, mais, en coulisses, la chancellerie s'agite et s'active pour que le procès des attentats de janvier 2015, qui s'est ouvert le 2 septembre devant la cour d'assises spéciale de…
Nicolas Bastuck
Lire tout l'article