Surtout, pas de gaffe

www.leparisien.fr
lecture 1 min
facile
En cette rentrée politique, les vents sont favorables pour Emmanuel Macron. Mais le président se méfie. Bien placé pour savoir que tout peut arriver dans une campagne présidentielle. Il a demandé à ses ministres une vigilance maximale. Excès de confiance interdit.
David Doukhan
Lire tout l'article