Vendée Globe : victime d'une grave avarie, Ruyant va peut-être devoir couper son foil bâbord

sport24.lefigaro.fr
lecture 2 min
facile
Actuel deuxième du Vendée Globe, le Nordiste connaît un problème sérieux à bord de son bateau LinkedOut.
Coup dur pour Thomas Ruyant. Le skipper nordiste, actuellement 2e du Vendée Globe, a alerté son équipe mercredi matin que son monocoque LinkedOut avait subi une avarie dans l'Atlantique Sud. Le foil bâbord du bateau est sérieusement touché. Âgé de 39 ans, Ruyant participe à son deuxième Vendée Globe. Il avait été contraint à l'abandon en 2016 après que son Imoca commençait à se disloquer au sud de la Nouvelle-Zélande à la suite d'un choc avec un ofni.

«J'attends l'analyse des architectes pour savoir s'il me faut le couper» Thomas Ruyant

Le skipper, qui a été réveillé par un bruit vers 3h00 la nuit dernière, raconte : «J'étais à environ 120° du vent, je marchais à 20 nœuds quand j'ai entendu ce grand bruit. Je n'ai pas vraiment d'explication. J'ai rentré le foil à fond…
Lire tout l'article