Apache Drill

Open-source software framework
tendance
AugustSeptemberOctoberNovemberDecember20210500
image du logo
langage de programmation
dépôt du code source
protocole d'accès
site officiel
media
identifiant de version logicielle
1.16.0
date de publication
26 avril 2019
préféré
1.17.0
date de publication
26 décembre 2019
1.0.0
date de publication
31 décembre 2018
1.2.0
date de publication
31 décembre 2018
1.3.0
date de publication
31 décembre 2018
1.5.0
date de publication
31 décembre 2018
1.6.0
date de publication
31 décembre 2018
1.7.0
date de publication
31 décembre 2018
1.8.0
date de publication
31 décembre 2018
1.9.0
date de publication
31 décembre 2018
1.10.0
date de publication
31 décembre 2018
1.11.0
date de publication
31 décembre 2018
1.12.0
date de publication
31 décembre 2018
1.13.0
date de publication
31 décembre 2018
1.14.0
date de publication
31 décembre 2018
1.15.0
date de publication
31 décembre 2018
1.10
date de publication
15 mars 2017
1.9
date de publication
29 novembre 2016
1.4.0
date de publication
8 décembre 2015
1.1.0
date de publication
1 juillet 2015
0.9.0
date de publication
29 avril 2015
date de création Wikipedia
27/01/2016
nombre de liens entrants Wikipedia
texte d'ouverture Wikipedia
Cet article est une ébauche concernant l’informatique. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. Apache Drill modifier - modifier le code - voir Wikidata (aide) Apache Drill est un framework logiciel open-source qui supporte les applications temps réel distribuées pour l'analyse interactive de jeux de données à grande échelle. Drill est la version open source du système Dremel de Google qui est disponible comme un service d'infrastructure appelé Google BigQuery. Un objectif de conception indique explicitement que Drill est capable d'évoluer à 10.000 serveurs ou plus et d'être en mesure de traiter des pétaoctets de données et des milliards d'enregistrements en quelques secondes. Drill est un projet de premier niveau pour Apache. Drill supporte de nombreuses bases NoSQL et de nombreux systèmes de fichiers comme HBase, MongoDB, MapR-DB, HDFS, MapR-FS, Amazon S3, Azure Blob Storage, Google Cloud Storage, Swift, NAS et des fichiers locaux. Une seule requête peut joindre des données d'entrepôts de données distincts. Par exemple, vous pouvez joindre le profil utilisateur présent dans une collection sur MongoDB avec les logs d'Hadoop. L'optimisateur de Drill restructure automatiquement un plan d'exécution de la requête pour tirer parti des capacités de traitement des entrepôts de données internes. En outre, Drill supporte la localité des données, il est donc interessant de co-implanter Drill et un datastore sur plusieurs nœuds.
URL Wikipedia
paquet AUR
identifiant Open Hub
Identifiant DBApp de Pro-Linux.de
identifiant Quora d'un sujet
nom de projet Repology