Bushi

Guerrier japonais
tendance
NovemberDecember2021FebruaryMarchApril0500
alias
武士
forme féminine du libellé
بوشية (arabe)
forme masculine du libellé
بوشي (arabe)
date de création Wikipedia
15/01/2005
nombre de liens entrants Wikipedia
texte d'ouverture Wikipedia
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2019). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Pour les articles homonymes, voir Bushi (homonymie). Bushi (武士?), aussi lu de façon archaïque Mononofu, est un terme d'origine japonaise signifiant littéralement « guerrier gentilhomme » en japonais. Le terme apparaît pour la première fois dans le livre d'histoire japonaise Shoku Nihongi écrit sous l'ère Heian, vers l'an 800. Il provient du chinois wushi (武士, pinyin wǔshì, voir l'article Jiang hu). Bushi et samouraï sont souvent confondus mais ils correspondent à des périodes et des fonctions différentes. Les bushi étaient des cavaliers en armure dont l'arme principale était le yumi (arc). Ils étaient chargés de la protection des clans familiaux appelés uji. C'est cette proximité avec la noblesse qui est à l'origine de leur nom de « guerrier gentilhomme ». Sous l'ère Heian, une scission s'opère entre la noblesse à part entière, la très raffinée aristocratie impériale (kuge) et la classe des bushi (mi-guerrière, mi-noble et surtout moins raffinée). En 1156, les trois principaux bushidan (武士団?, « clans guerriers »), Fujiwara, Taïra et Minamoto, s'affrontent lors de la rébellion de Hōgen pour succéder au pouvoir à la noblesse impériale, contrainte de se retirer en province. En 1185, à l'issue de la rébellion de Heiji et de la guerre de Genpei, Minamoto no Yoritomo établit la suprématie de la caste guerrière et met en place le shogunat de Kamakura.
redirection Wikipedia
武士
URL Wikipedia
identifiant Dizionario di Storia
identifiant Bibliothèque nationale de la Diète